Des journalistes du Sunday Times se sont fait passer pour des lobbyistes auprès d'eurodéputés et leur ont proposé des dessous de table contre des projets d'amendement...

Voyez les détails de cette affaire dans cet excellent article.

Voilà, cela ne fait que confirmer mes doutes quant à la pseudo 'démocratie' européenne : nos chers eurodéputés, ainsi que tous les organismes de contrôle du 'Grand machin' européen (pour reprendre l'expression de Charles de Gaulle...) - dont l'EFSA* au comité "'d'experts' pro-OGM"- n'agissent décidément pas pour l'intérêt général et la protection des citoyens.

*Petit rappel sur l'EFSA (European Food and Safety Authority, en Français AESA : Agence Européenne pour la Sécurité des Aliments) : l’EFSA a été créée en 2002 à la suite des gros scandales alimentaires des années 1990 (vache folle...). Ce comité se compose de scientifiques et de communicants soit-disant ‘indépendants’…Il comporte plusieurs sous-groupes spécialisés, dont le groupe ‘GMO’ (OGM en Français), celui qui rend des avis ‘scientifiques’ pour les demandes d’autorisation d’ogms en Europe. L’indépendance du GMO est contestablePar exemple Suzy Renckens, directrice de l’unité du GMO d’avril 2003 à mars 2008 a été ensuite embauchée à un poste de lobbying de la société agro-semencière SYNGENTA…C’est pas énorme, ça ??

Voir le récit de cette affaire ici.