IMG_0278

S'il y a bien une machine que je recommande aux végétariens, c'est le cuiseur à riz. Pour environ 30€, vous trouvez une multitude d'appareils qui fonctionnent tous sur le meme principe : la cuisson (électrique) de céréales sans surveillance par absorption. Une cuve antiadhésive repose sur une résistance qui chauffe tant que toute l'eau de cuisson ne s'est pas évaporée (pour moi le procédé est magique : si quelqu'un peut m'expliquer comment le cuiseur 'sait' qu'il n'y a plus d'eau, SVP dites le moi !). La cuisson par absorption du riz et des céréales & équivalents (blé, orge, seigle, épeautre, avoine, quinoa, amarante, millet, sarrasin...) est intéressante sur le plan nutritionnel car comme l'eau de cuisson s'évapore, les nutriments qui résistent à la cuisson restent dans le plat. En effet, on perd beaucoup de minéraux lorsqu'on jette l'eau de cuisson après une cuisson par immersion.

Le modèle que je possède comprend une 'tasse' de mesure (une 'cup', cette unité de mesure que vous retrouvez dans toutes les recettes anglo-saxonnes) : une tasse de riz correspond à 160 g, soit une portion pour deux personnes. Il y a aussi un panier à vapeur que j'utilise rarement (vous pouvez y cuire, en meme temps que le riz, des légumes à cuisson rapide comme des brocolis, des champignons ou des rondelles de courgettes, mais pour les haricots verts et les carottes, ça marche moins bien). 

Pas besoin d'avoir son bac pour savoir utiliser la machine... L'interrupteur ne présente que deux modes : cuisson en rouge, maintien au chaud en jaune.

IMG_0285

Je vous propose une petite démo avec la recette d'un plat unique végétarien à base de quinoa : en effet, la quinoa a l'avantage de contenir tous les acides aminés essentiels et n'a donc pas besoin d'être complétée par une légumineuse pour apporter une bonne source protéinique (pour rappel, un plat végétalien équilibré doit comporter 1/3 de légumineuse pour 2/3 de céréales afin de fournir des protéines de qualité).

Je fais tremper toutes mes céréales avant leur cuisson : cela diminue le temps de cuisson, et le lancement de la germination développe leurs qualités nutritives et ôte les toxines de protection de la graine (c'est pour cela qu'il faut jeter l'eau de trempage des céréales).

Je vous proposerai ultérieurement d'autres recettes de plats uniques préparés dans ce cuiseur, à base de tofu, de haricots mungo ou de lentilles (les autres légumineuses commes les haricots ou les pois chiches nécessitent une cuisson à l'eau bien plus longue, à part).

 Plat unique quinoa, épinards et sésame

IMG_0282

Ingrédients pour une personne (gros mangeur ou, comme moi, avec un bol de côté pour le petit-déjeuner du lendemain) :

  • 100 g de quinoa rincée et trempée dans de l'eau de source ou filtrée pendant 2 à 4h (ici c'est de la quinoa rouge, mais peu importe la variété)
  • deux grosses poignées de jeunes pousses d'épinards frais lavés rapidement à l'eau froide
  • 2 cS de graines de sésame
  • 1 petite gousse d'ail écrasée
  • 1 petit oignon jaune émincé 
  • 1 grosse cuiller à café de graines de cumin (vous pouvez voir sur la photo que j'ai une sacrée réserve de graines de cumin : j'en mets tout simplement partout)
  • 1 petit piment oiseau sec (facultatif pour les estomacs fragiles)
  • 2 cS d'huile d'olive
  • sel marin.

IMG_0284

1/ Maintenez la cuve enfoncée pendant que la cuiller à soupe d'huile chauffe (sans contenu, la cuve a tendance à remonter) : faites revenir dans l'huile le piment et les graines de cumin. Quand le tout commence à crépiter, ôtez le piment et ajouter les graines de sésame et l'ail écrasé. Laissez dorer très légèrement, et ajoutez les oignons émincés, remuez-les sans arrêt. Enfin, lorsque les oignons sont devenus translucides, ajoutez progressivement les feuilles d'épinards afin de les faire réduire (elles doivent littéralement fondre dans la cuve : si ça brûle, rajoutez une cS d'eau).

IMG_0295

IMG_0299

2/ Lorsque les épinards ont bien réduit de volume, vous pouvez ajouter la quinoa (égouttée) dans la cuve. La saisir quelques minutes en remuant, puis versez sur le tout de l'eau chaude (de source ou filtrée).

IMG_0307

3/ L'eau doit dépasser le mélange quinoa-épinards d'environ 1 cm de hauteur. Saler (une grosse pincée suffit) et couvrir : il reste environ 15 mn de cuisson automatique. La quinoa est cuite quand elle se délie (un tout petit tubercule sort de la graine).

Débranchez le cuiseur quand toute l'eau s'est évaporée. C'est prêt ! (Comptez 30 mn de préparation, cuisson comprise, pour cette recette). 

IMG_0312